Formulaire d’inscription

La Lettre de l’investisseur sans costume est un service d’information gratuit que j’envoie 3 à 4 fois par semaine par email.

Je m’appelle Guy de La Fortelle. Précédemment, je rédigeais jusqu’à mi-2018, sous le nom de plume Olivier Perrin, la lettre du Vaillant petit économiste qui était le premier blog à destination des investisseurs particuliers en France.
Je me suis formé aux États-Unis où j’ai habité et travaillé auprès d’investisseurs parmi les plus respectés outre-atlantique. J’ai maintenant décidé de partager ce que j’ai appris avec mes lecteurs exclusivement via les lettres de l’investisseur sans costume et la lettre confidentielle Risque et Profits.
Mes lettres traitent principalement d’économie et de finance avec l’objectif de vous aider à protéger et faire fructifier votre patrimoine à long terme :
Ici on déshabille la finance et on ausculte les investissements.
Vous y lirez des sujets aussi variés que :
  • Le vilain secret derrière la capitalisation à 1 000 milliards d’Apple.
  • Pourquoi les cryptos sont le meilleur moyen d’investir sans risque (selon un prix nobel d’économie).
  • Les investissements oubliés de vos grands parents qui rapportent 3 fois plus qu’une assurance vie.
  • Pourquoi l’État et votre banquier sont fous de vouloir vous faire investir en bourse aujourd’hui.
  • Le problème avec l’inflation et comment y remédier.
  • Le coût et les bénéfices réels de la mondialisation…
Ce ne sont que quelques exemples des chroniques que j’écris, pour commencer à les recevoir vous aussi, inscrivez votre adresse email ci-dessous :

Le secret de ceux qui ne travaillent pas pour l’argent : c’est leur argent qui travaille pour eux.
Inscrivez votre email ci-dessus et cliquez sur Je m’inscris.

Vous recevrez immédiatement EN CADEAU votre exemplaire électronique des Esclaves de la dette, ou comment faire travailler votre argent et arrêter de travailler pour lui ; puis, 2 à 3 fois par semaine, vous recevrez mon service d’information économique et financier,

100% gratuit et garanti 0 spam.
À très bientôt,
Guy de La Fortelle
L’investisseur sans costume