nouveau_:_la_reponse_au_krach,_avant_krach

Il s’est passé la semaine dernière un événement aussi inquiétant qu’obscur : l’inversion de la courbe des taux.   C’est le titre du fim d’horreur favori des banquier.   C’est inquiétant car ce signal a toujours précédé une crise depuis 1945 sauf une fois en 1966. Cela donne un faux-positif et 9 récessions annoncées avec

Méfiance

Mon cher lecteur, Tout d’un coup tout le monde se met à craindre la crise.  Pour Le Figaro, «  le monde est inquiet » et les marchés «  tétanisés » (rien que ça !). Au New York Times, l’administration Trump s’inquiète de l’économie (de sa réélection aurait été plus juste). Les médias grand public se mettent

Urgent

Mon cher lecteur, Dans la crise qui vient, les marchés pourraient dévisser de 50% afin de retrouver leur tendance historique de long terme. Mais ce n’est pas le plus probable. Ils pourraient également s’envoler. Brutalement. Verticalement. Virtuellement jusqu’à l’ infini. Telle est la prédiction du plus grand économiste français, voilà plus de 70 ans. Et

Cela ne sert à rien

Mon cher lecteur,   Je vous conseille depuis un bon moment d’acheter de l’or et je continue encore aujourd’hui alors que l’or ne sert à rien.   L’or ne se mange pas, il ne sert même pas à acheter votre baguette de pain.   L’or cela ne sert pas à financer l’économie ou l’innovation.