Les banques centrales ont cassé les Bourses… Et pire encore

Ma chère lectrice, mon cher lecteur, Les marchés deviennent complètement ingérables. Si vous avez des actions prenez garde de tout perdre à force de trop gagner (et assurez votre patrimoine). Cette lettre est peut-être un peu foutraque mais d’autant plus importante : elle fait des liens que peu font et qui me paraissent importants. Et…Continuez votre lecture Les banques centrales ont cassé les Bourses… Et pire encore

Scandale du vaccin Pfizer : +4 MDS€ de PROFITS avec la 6e dose

  https://www.youtube.com/watch?v=FKMAoW-p3WU   Ma chère lectrice, mon cher lecteur,   Pfizer prévoit de livrer 2 milliards de doses de vaccin contre le virus en 2021.   Nous savons (grâce à une fuite) que ce vaccin est acheté 12 € la dose par l’Union Européenne.   Nous pouvons donc projeter un chiffre d’affaires d’environ 24 milliards d’euros en 2021…Continuez votre lecture Scandale du vaccin Pfizer : +4 MDS€ de PROFITS avec la 6e dose

BlackRock et la finance devenue folle avec Denis Robert

https://youtu.be/rz_rqNyjnd8 Ma chère lectrice, mon cher lecteur, Comment des pays aussi riches produisent autant de pauvreté… C’est la question essentielle que se pose le journaliste d’enquête Denis Robert connu pour avoir dévoilé l’affaire Clearstream et désormais pour son travail sur le géant noir de la finance : BLACKROCK. Ces jours-ci, Denis Robert lance un nouveau…Continuez votre lecture BlackRock et la finance devenue folle avec Denis Robert

Capital garanti : un problème, une solution

Ma chère lectrice, mon cher lecteur,   Ma lettre aujourd’hui sera courte : un problème, une solution.   Le problème : les fonds euros d’assurance vie au capital garanti si précieux sont obsolètes et condamnés et l’alternative des unités de compte (UC) poussée par les assureurs est mauvaise : Les unités de compte NE répondent généralement PAS à…Continuez votre lecture Capital garanti : un problème, une solution

Votre épargne renfloue les banques en faillite potentielle

« Les placements [des assureurs] financent en premier lieu le secteur financier (34 %), les administrations publiques (31 %) et les entreprises non financières (22 %). » [1] Ma chère lectrice, mon cher lecteur,   Il y a longtemps, très longtemps, nos assurances vie servaient à financer la dette publique, celle de l’État et de ses administrations.   On pouvait…Continuez votre lecture Votre épargne renfloue les banques en faillite potentielle