Or : le champion des rings

18 03 2019
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 
Je vais vous parler aujourd’hui de titres, de poids, de frappes…
 
Voici le champion des rings, catégorie poids léger, le plus titré, le plus agile, jamais KO, celui sur lequel vous pouvez miser à coup sûr : le lingotin d’or 4×9 de 100 g.
 
En 2018, il est la forme d’or la plus couramment échangée (d’une valeur de 3 700 € environ).
 
C’est ce qui ressort des résultats annuels très instructifs du courtier Bullionstar [1]. C’est à ma connaissance le seul courtier en métaux précieux à publier ses chiffres de vente.
 
Ils confirment d’ailleurs ma lettre précédente : les pièces d’or sont une bonne manière d’acheter de l’or, mais pas la meilleure. [2]
 
Bullionstar a réalisé 17 000 transactions en 2018 avec des clients venant de 91 pays différents : c’est vous dire si l’or est un marché mondial. Ils sont installés à Singapour et donc principalement actifs sur le marché asiatique. C’est pour cela que leur produit le plus vendu est libellé en gramme et non en once comme ce serait le cas pour un courtier davantage anglo-saxon. À part cela les résultats sont éloquents :
 
  • L’or est roi : L’or représente les 3/4 des transactions en valeur et l’argent un peu plus de 20 %.
  • Les lingots et lingotins avant les pièces : Il se vend 4 fois et demie plus de lingots et lingotins que de pièces (toujours en valeur).
  • Small is beautiful : Les 2/3 de l’or échangé en valeur sont des formats de 100 g ou moins. Privilégiez plus de petits formats plus liquides qu’un gros lingot indivisible (à moins de le refondre).
  • Parmi les pièces, les canadiennes dominent sans partage : en 2018, les 2/3 des pièces échangées sont des Gold Maples canadiens (titrés à 99,99 % d’or).
  • La pureté sinon rien : Plus des 3/4 des pièces ont un indice de pureté de 99,99 %, ou 4×9. S’ils ne donnent pas les chiffres, c’est sans doute encore plus pour les lingots et lingotins. Oubliez tout or titré à moins de 99,9 % (24 carats).
 
Les transactions sont également en hausse de 12 % par rapport à une demande mondiale en hausse de 4 %, tirée par les banques centrales et l’or d’investissement. [3]
 
Diagramme or
 
Ces statistiques sont un excellent repère pour répartir votre investissement en or et en argent selon les formes le plus courantes.
 
À l’inverse du numismate qui cherche la rareté, l’investisseur recherche la liquidité et donc les formats les plus échangés.
 
En revanche, je vous déconseille a priori d’utiliser Bullionstar comme courtier, non pas que je doute de leur sérieux mais ils sont installés à Singapour : trop loin et en dollars. Quand tout va bien, ce n’est pas un problème, mais l’intérêt de l’or réside justement quand tout va mal.
 
Privilégiez un courtier installé dans votre pays de résidence ou dans un pays frontalier. Je vous explique comment ici.
 
À votre bonne fortune,
 
Guy de La Fortelle
 
 
 
 
 
 
Publicité 

 
L’assurance vie rapporte moins que l’inflation, arrêtez de perdre de l’argent, voici l’alternative 
 
Générez un revenu régulier en investissant dans les meilleures PME françaises et européennes grâce à cette nouvelle stratégie (ancien monopole des banques). Cliquez ici pour découvrir la stratégie 5X.
 

 


 
 
 

 


 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *